Le jardin

Le tout premier pas a été fait le 5 mars 2010 à la mairie de Salies de Béarn, avec la projection du DVD « en Transition » avec une trentaine de personnes de tout bord. Beaucoup d’idées ont été exprimées comme, par exemple, une navette électrique urbaine, un marché bio, un atelier de création textile à partir de vêtements recyclés. En outre, 4 personnes souhaitent créer un groupe de travail dont le but sera d’aider des particuliers à implanter un petit potager dans leur jardin, et d’initier la mise en place de jardins communaux.

Après 3 projections du DVD« En transition 1 » à Salies, un premier groupe de travail fut créé juste après la projection du film « Solutions locales pour un désordre global ». Le débat qui suivit mit en évidence la demande de personnes de se procurer des semences locales. Notre proposition fut de former un groupe d’échanges de semences afin de partager nos savoir-faire sur le terrain. Le groupe a démarré à 12 personnes et en compte maintenant plus de 100. Pendant l’été 2010, le maire a mis à disposition du groupe un terrain nu de 3000 m2 en plein centre-ville. C’est un terrain  entre un lotissement, les salines et l’ancienne gare (transformée en école de musique)

Afin de mener à bien ce projet, nous avons fondé l’association « Salies en Transition » et signé une convention avec la mairie en 2011. Outre la convention, nous avons fait un plan et une liste des activités proposées et celles incombant aux services techniques de la municipalité. Le lieu est ouvert au public, sans clôture, accessible à tout le monde.

Le terrain n’était pas adapté pour cultiver les légumes (les rails, le béton les pesticides, etc). Nous avons choisi de les installer en hauteur, dans des caisses à kiwi .

Il y a plusieurs avantages à ce choix : le fait que les légumes soient plus visibles en hauteur, l’entretien et la culture en sont facilités, la terre est plus saine et propre grâce à un apport de compost.

Sikig, producteur bio de kiwi, nous a offert 40 palox. Pour la première phase, nous avons rempli 12 palox avec le terreau mis à notre disposition par les services techniques de Salies de Béarn. Nous avons placé du géotextile dans les bacs, pour retenir le terreau .

Ensuite, nous avons mis en œuvre la technique dite de « lasagne » en permaculture (couche de carton, couche de compost, etc). Une technique utile pour garder l’humidité et bénéficier d’un meilleur compostage.

Les résultats en 2012
Pour le groupe c’était une vraie réussite. Nous avons cultivé plus de 80 variétés de légumes et fleurs (par exemple des tomates du voyageur, des panais, des choux fleur violet etc.) Et parce que nous travaillons ensemble tous les jeudis soirs , nous échangeons des idées, des savoir-faire, des plantes etc.

Les résultats en 2013

Nous avons 28 bacs , et nous avons choisi des thèmes :
Jardin exemplaire: fleurs de grand-mère , herbes aromatiques, une vigne d’antan avec un cep  de Noa et les anèmones de vigne (fleur emblématique ), gracieusement données par Mme Vivant.

Jardin écologique : ou on montre les rotations de culture et les plantes compagnes, la technique « lasagne », les légumes et plantes variétés anciens, garder et échanger les semences, graines et plantes, paillage, utilisation de l’eau de pluie, utiliser les palox de la récupération.

Nous avons cultivé en 2012 plus de 30 variétés de légumes, fleurs et herbes aromatiques. Pour l’année 2013 plus de 80 variétés inventaire des plantes 2013

Jardin pedagogique:
Il y a 3 bacs, qui sont pendant la période scolaire soutenus par l‘ institut Beaulieu. On va rajouter 2 bacs supplémentaires en 2014.

Jardin collectif
Le projet est fait par les adhérents et sympathisants  il y a que deux  bacs personnels , les autres  sont collectifs , mais tous et toutes aide de bien entetenir les carrés.

Nous communiquons au moyen d’une ardoise pour l’arrosage .

Le liens sociaux
Nos adhérents  et  sympathisants ont travaillé ensemble au jardin et ont planté, semé, récolté, échangé des savoir-faire et des recettes de cuisine, appris les méthodes de rotation de culture, la technique en lasagne, le paillage , retrouvé des variétés anciennes, etc. On se retrouve aussi dans nos jardins privés pour aider au moment des récoltes et amener le surplus. Pour permettre l’accès de notre jardin à toutes les générations, surtout aux personnes ne pouvant pas se déplacer, c’est le jardin qui est allé vers ces personnes. Ainsi nous avons disposé 4 bacs à la maison de retraite St Joseph pour créer un jardin thérapeutique, outil de stimulation de la mémoire pour nos anciens, issus du milieu rural avec une grande expérience du jardinage. L’atelier jardinage avec les résidents âgés est encadré par l’animatrice de l’institution en collaboration avec l’association Salies en Transition pour les dons de plantes et semences. Nous avons participé au marché des producteurs à Burgaronne, au jury des maisons fleuries à Salies de Béarn, à la journée d’information sur les abeilles, et deux journées en juillet 2013 pour des enfants de Francas pour un stage : comment on peut cultiver avec la technique en lasagne.

Projets réalisés

Trocs de plantes et de graines ( minimum deux fois par an) en mars et octobre

o

Nous avons des contacts avec d’autres associations dans le même esprit : l’APQV et le jardin ouvrier à Salies

Les leçons
Faire un jardin totalement différent des « normes » en France est difficile et nécessite beaucoup de patience et de communication , nous avons appris collectivement qu’un jardin pour et par les citoyens est possible avec des liens sociaux entre générations et des personnes avec des idées différentes.

Plus d’infos :

saliesentransition@gmail.com

site www.salies-de-bearn.transitionfrance.

Tous les jeudis à 18 heure en été (et un peu plus tôt en printemps) il y a des adhérents et des sympathisants dans ce jardin, pour l’arrosage, cultivation et recolte.

Pendant  cet hiver le jardin est en sommeil le 15 décembre – 1 février

petit film, fait pour le livre 21 histoires de Transition, merci mr Benetau, Chrsitain et l’équipe de Salies en Transition: Christian, Dominique, Maryse, Mélanie et Kitty et tous les adhérents et « troquers »

Depuis 2013 il y a 2
6 bacs

6 pour le thème exemplaire, fleurs de grand- mère, les aromatiques, le vigne d’autan avec le Noah et les anémones de vigne

6 pour le thème écologique, rotation, plantes compagnes…

6 pour le thème pédogagique , pour l’école Institut Beaulieu

6 pour le thème participative

En plus il y a un bac au coin pour enfants

Et 1 bac pour composter

Comment nous joindre?

Ou remplir ce bulletin jardinexemplaire et l’envoyer à l’adresse de notre association:

L’association Salies en Transition : La Mairie, Place de Bayaa 64270 Salies en Transition, pour adhérer vous pouvez envoyer aussi une chèque de 10 euro.

Mais le jardin est ouvert et gratuite pour tous et toutes!

Ou vous envoie un émail vers saliesentransition@gmail.com

Nous cherchons des adhérents, les sympatisants et les personnes qui peuvent aider

Comments are closed.